Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 11:14

 

 

Biscotto : ital. biscuit. football italien. Match arrangé tacitement entre 2 adversaires qui font semblant de disputer la rencontre pour bénéficier d'un résultat qui avantage les 2 protagonistes. Généralement, le biscotto conduit à un match nul et souvent vierge, festival de la passe latérale et du semblant d'occasion.

Un des fameux biscotti dans l'Histoire pailladine, c'est celui du 12 mai 1990. Pour l'avant-dernière journée du championnat, le MHSC reçoit Monaco, alors 3ème.... 

 

 

Mais stop. Faisons un long saut dans le temps. 22 ans et 1 jour plus tard, les Pailladins reçoivent également le 3ème au classement pour la 37ème journée. Mais les similitudes entre le Montpellier-Monaco du 12 mai 1990 et le Montpellier-Lille du 13 mai 2012 s'arrêtent là. Là où nos petits jouent pour être sacrés champions de France le soir-même selon résultat du PSG, leurs grands frères de 1990 reçoivent Monaco pour assurer mathématiquement le maintien en D1. Autre différence essentielle, les Lillois de 2012 ont l'obligation de gagner à la Mosson pour éspérer garder leur titre là où les Monégasques de 1990 n'ont besoin que d'un nul pour assurer leur qualification en coupe de l'UEFA.

 

 

Arranger un match nul, même tacitement contre Monaco, on imagine déjà certains jeunes lecteurs ouvrir grand leurs billes et penser la chose inimaginable de nos jours. Il est certain qu'aujourd'hui, avec le taux de mouise monégasque que la Paillade a accumulée en 26 saisons de rang, même un match nul arrangé à 0-0 se finirait par une glissade sur un dégagement de gardien dans les arrêts de jeu, pile sur un attaquant monégasque obligé de tirer dans le but vide pour ne pas se faire pendre en place publique... Oui, mais voilà, l'on vous parle d'un temps que les moins de 20 ans toussa toussa patati Pataca... où un nul, voire une victoire montpelliéraine contre l'ASM, n'était pas un évènement bi-centenaire. Pour preuve, le MPSC avait gagné Monaco à la Mosson les 2 saisons précédentes (2-1 en 88, 4-2 en 89)

 

 

Revenons à nos moutons. Là où l'exigence de résultat pour le LOSC dictera la tactique attentiste de René Girard, l'avantage mutuel d'un match nul entre Montpellier et Monaco conduira les 2 équipes à servir aux 15.000 spectateurs une parodie de rencontre, où les ramasseurs de balle auraient été plus utiles dans le rond central que derrière les buts. Une bonne partie du public montpelliérain, ulcéré d'avoir déboursé un petit surplus pour cette affiche prétendue de gala, se lâcha en sifflets divers à la mi-temps et aux 3 coups de sifflet finaux.

 

 

Mais le staff pailladin n'en eut cure, et Louis Nicollin recadra l'ensemble des merles de la Mosson, et spécialement les ayant-droit qui se permettent de conspuer sans avoir casqué leur billet. Mais fi des romantiques et des amateurs de beau jeu. L'essentiel n'était pas dans la manière, mais dans le résultat brut : la Paillade avait sauvé sa peau en D1. Un premier et maigre remboursement du mercato pharaonique de l'été précédent, avant l'archi-décisive demi-finale de Coupe à Geoffroy-Guichard 5 jours plus tard.

 

 

Le biscotto du 12 mai 1990 ne laissa pas tout le monde indifférent. Sochaux, concurrent de Monaco pour l'Europe, et Caen, concurrent de Montpellier pour le maintien, s'indignèrent de concert face à ce non-match aux relents d'Autriche-RFA du Mundial 82. Ironie du sport, Caen et Sochaux se rencontraient le 13 mai 2012. Alors que le MHSC assurait ce soir-là sa qualif directe en Ligue des Champions, Caennais et Sochaliens jouaient un match crucial pour le maintien en L1...

 

Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz
commenter cet article

commentaires

Chouky 18/08/2016 18:22

Mon 1er match à la Mosson une merde infâme

Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.