Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 14:39

30 Septembre 89. Ce soir-là, au menu c'était RP1. Le RP1 était le rejeton du Matra Racing de Lagardère. Pourquoi ce drôle de nom? C'était pour ne pas le confondre avec le RP2 qui, ça tombait bien, n'existait pas. Les dirigeants avaient pensé à RPS, mais phonétiquement, ça faisait un peu trop maladie cutanée.

Passons rapidement sur un match démarré avec le compteur dans la boite à gants pour les payados (2-0 à la 13ème minute), suivi d'une réduction par Bouderbala au début d'une seconde période qui s'avèrera inhabituellement chiante à mourir. Score final de 2-1, un score au goût de revenez-y 8 mois plus tard...

Le coup d'éclat du match reviendra au divin fermier Pascal Olmeta, avec un mix contrôle poitrine -bicyclette depuis sa surface, sous l'oeil de Mossieur Canto, siouplait... Il est des gestes, même anodins ou en l'occurence inutiles, qui marquent une jeunesse. Les spectateurs non amnésiques comprendront...

Si quelqu'un a des images ou des liens sur ce match ou sur cette mythique saison de championnat, je suis preneur!!!

________________________________________________
Pour patienter, best of d'un autre drôle d'oiseau des surfaces, à l'époque où le coiffeur officiel de la seleccion colombienne shampooinait ses protégés au pipi de Ben Johnson





 



Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz - dans Encore avant
commenter cet article

commentaires

Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.