Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 22:27


    


Suite et fin de la coupe Intertotal avec notre grande finale contre la sélection nationale de Monégasquie. Les monégasquets devaient nous recevoir sur leur terrain habituel de Huiclos, mais après décision bizarre des organisateurs, ça se jouera sur terrain neutre, à Monaco.


Faire la promotion du soccer, du football et d'autres sports en plein cagnard dans des coins improbables, ça nous connait. Après avoir joué dans la capitale mondiale du baseball, nous voici donc dans la capitale européenne du bobsleigh (une tradition amenée par le prince local) et du rallye (*). 


On part pas favoris dans cette finale mais après tout, avoir monté Carlo, on est les seuls en France à pouvoir s'en vanter.  


  
Ayant bêtement écouté la ligue et reservé mon week-end à Huiclos, c'est pour une fois à la télé que je suivrai les aventures de notre chère Paillade. Mais fi de mes petits problèmes...


(* une tradition amenée par sa mère)


_________________________

 
  
L'avant-match


 




18 aout 2013 : Le parking des supporters monégasquets affiche presque complet...


 

... Le parking des autres supporters, et c'est assez rare pour le souligner, se trouve sous le terrain dans le sous-sol de Louis ll. Un excellent moyen de ne voir aucun tir finir sur le parking du stade. Attendez néanmoins de voir une frappe écrasée de notre Manu national passer le niveau -2, et on en reparle...


 


Prévenez aussi les maçons locaux, qu'ils se préparent à jouer les aventuriers de l'arche perdue...


 
12h32 : Ca sent déjà mauvais. Rémy a l'aine mauvaise. C'est sûrement à cause d'un passage par le Cap d'Ail.
 


13h01 : Au micro de la chaîne qatarienne, Laurent Nicollin trouve l'horaire du match "particulier". En langage moins diplomatique, disons que jouer à 14h en plein mois d'août, la signification de "Be In" prend tout de suite un aspect pour le moins sodomite...

  
13h45 : Ces écrans 3D sont géniaux. On a l'impression que les ouvertures de Manu à l'entrainement vous arrivent en pleine poire. Remarque, assis au stade et sans lunettes, là aussi j'ai l'impression que les transversales de Manu vont finir dans ma salle à manger.
 
   
14h01 : Et c'est parti. Monaco est célèbre pour sa blanchisserie, on est partis pour s'essayer au pressing.
 
   
14h02 : Employé au pressing à gauche c'est Anthony qui devra aussi soulager Siaka. Pour l'instant en matière de soulagement, ça lui a plutôt réussi à Anthony, avec Christophe Galthier.


 



Traduit du monégasque : "Quand il pleut des roubles, les malheureux n'ont pas de sac" Coluche

 

14h10 : Je viens de voir un centre pailladin repris par une tête pailladine. Faut dire aux gosses d'arrêter de changer de chaîne pendant le match, c'est pénible.

 

 

14h15 : Sombrero... pardon, store roulant d'Ocampos sur Tiéné.

 

 

14h16 : "Oun Tiéné Toula, c'est mieux que deux Toulalan". A faire dans l'espagnol, je préfèrerais les branlettes de Paga aux vieux proverbes. Penalty pour Monaco.

 

 

14h17 : Contre-pied de Lolo sur Falcao. 1-0

 

 

14h25 : Je devrais pas penser ça, mais notre paire Victor-Manu me fait vraiment penser au duo d'Intouchables...

 

 

14h26 : Oh merciiiiiiiiii, Omar Syyyyyyyyyyyyyyy! 1-1

 

 

14h31 : Avoir gagné la ligue des champions 2004 après avoir résisté à la canicule 2003, finalement le vrai miraculé de la défense monégasque, c'est Carvalho.

 

 

14h32 : Nonoooon, on avait dit pas les habits, pas les mères, et pas Eric Abidal. En plus, sous cette chaleur, il est vraiment hépatant.

 

 

14h34 : Ce milieu de terrain monégasque abat un joli travail dans l'entre-jeu. On comprend qu'ils lui aient fait les yeux de Chimène, Obaddi.

 

 

14h43 : Rivière est formel. Le poste dans l'axe est surtaillé pour Daniel. On rentre facile 2 Congrés et demis dans un short de défenseur central. 2-1

 

 

14h45 : Monaco s'est joué de notre défense sur un ballon haut, mais l'arbitrage, lui vole très bas. Au sol est Millot...


14h46 : Victor prend un carton jaune pour contestation. J'avais vraiment peur que son séjour en Bretagne nous l'ait changé.


14h47 : Benjamin prend aussi un carton jaune. On a pourtant  beau leur dire à ces jeunes de pas tout faire comme les grands...


 


Statue de Thierry Henry à Londres




 

Statue de Zinedine Zidane à Paris


 
Statue de Daniel Congré à Rio


 

15h01 : Frappe de Victor relâchée par le gardien. Manu se pécipite sur la balle.... J'en profite pour aller chercher du rosé.


15h06 : Centre au cordeau de Benjamin sur Manu seul face au but monégasque... Merde, j'ai oublié les glaçons.  


15h12 : Avec ce match à 14h en plein mois d'août, Bein Sport partait très fort pour la quenelle d'or 2013, Matthieu Deplagne, champion en titre, ne s'en laisse pas compter avec son marquage sur Rivière sur ce corner monégasque. 3-1
 

15h13 : Anthony sort du terrain. Vues ses stats depuis la pause, il manque le statut de résident monégasque pour quatre petits mètres non courus.

 

 

15h14 : Pour affronter le désert du Tiénéré, Jean Fernandez fait donc le pari Bakar.


15h15 : Quelle est la différence entre un contrôle de Manu et une frappe de Manu?



15h16 : C'est ça. Une minute.



15h17 : Expulsion directe de Daniel. Pour Mr Millot, la chaleur devient insupportable. Même ses cartons jaunes ont pris un gros coup de soleil.



15h19 : Sous cette chaleur subsaharienne, Vito croit apercevoir un attaquant argentin aux abords de la surface adverse. Mi-rage, mi-désespoir...
 


15h21: Seconde interruption du match. Peut être que les joueurs locaux vont aller arroser la pelouse pour que la rencontre reprenne...



15h23 : Arrêt de jeu et ballon dans les gants de Subasic. Basic sub côté pailladin avec l'entrée de Bryan.


 
15h28 : Je raconte à mon petit neveu comment j'ai assisté à la dernière victoire de la Paillade contre Monaco. Il me demande si j'étais là aussi pour le dernier match joué par Gary Bocaly. Petit con, va.



15h35 : Quatrième but de Monaco et hat-trick de Rivière. Avec Emmanuel 2 et Kurzawa, j'avais l'impression de voir un film vaguement érotique sur M6. Là, on est carrément passés des mamours gentillets au fisc-fucking sauvage. 4-1


15h36 : On sent que cette équipe de Monaco veut se faire accepter en ligue 1. Avec ce but du genou de Rivière, ils veulent vraiment nous prendre par les sentiments.


15h37 : Main non sifflée de Falcao. Article 145.3 de la FIFA : "est déclaré quadrupède tout joueur dépassant les 60 millions d'euros d'indemnité de transfert". Ah le grand prix de Monaco...


15h38 : Faute non sifflée de Toulalan sur Souley. Et là, l'accident bête... Faute réelle de Siaka sur Fabinho...sifflée par Mr Millot qui s'écroule à 7 minutes de la fin et manque donc le sans-faute.


15h39 : Carton jaune à Tiéné Siaka. Nous sommes sur de très gros temps de passage au classement du fair play. On devrait même pouvoir sponsoriser un tifo à Felix Bollaert en fin de saison.


15h40 : Parce que paraitrait-il que les cartons reçus en coupe Intertotal comptent aussi pour la Ligue 1...
 

15h41 : Et même que la LFP (ligue de football prolétaire) aurait finalement décidé de sous-traiter son indice UEFA à une chaîne de télévision qatarienne, et à un milliardaire russe installé dans un paradis fiscal. 

 
15h42 : La victoire en poche, le parcage monégasque donne enfin de la voix.

 

 

15h45 : Le commentateur s'extasie sur les 7 buts en 7 matchs marqués par Emmanuel Riviere contre Montpellier. Notre Emanuel aussi a marqué 7 buts en 7 matchs pour Montpellier, et personne n'en fait des caisses.... 

 

15h50 : Jean Fernandez, "la défaite est sévère". En parlant de ces verts, on tient donc le 4-1 sous l'enfer des steppes de Saintiéténie comme dans la fournaise de Monégasquie avec une régularité de climatiseur réversible.


15h52 : Mais grâce à cette tête Victorieuse, la Paillade de Jean Fernandez devance toujours son ainée au Renéversusjeannothon (1-1 contre Paris, 0-4 à Monaco). 

 


La Photo Souvenir


 

Marco Simone était pourtant sûr d'avoir trouvé la bonne niche fiscale.


L'analyse météo de Franck Ribéry


"La sudation, c'est quand t'es dans le Midi de la France, et qu'il fait chaud sa mère"


L'analyse du match en une phrase sans respirer


Attaquant la rencontre avec une tactique ambitieuse et notamment deux joueurs de couloir positionnés assez haut on peut regretter que la Paillade n'ait pas eu les moyens de ses ambitions et que l'arbitrage n'ait pas laissé le match déjà compliqué par une opposition de qualité suivre un cours plus normal (ouf!)


Fi de tout ça, place à la ligue 1 et hasta la Victoria compadres!

Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz - dans 2013-2014
commenter cet article

commentaires

type my essay 19/11/2014 12:32

Arbore un lieu incroyable pour des choses ponctuelles, mais les jeux peuvent être utilisés à mauvais escient sans effort. Une grande partie le même que ne importe quel jeu spécifique là-bas, l'entreprise spéciale voit beaucoup d'oeil déplacer prosaisms louables tout le temps. Le problème avec ces emplois «fiables» des éléments personnalisés est que les autres commence à les utiliser ainsi, et après ils obtiennent rapidement pour être proche inutile et un immense gaspillage d'argent.

www.windowsupdatehelp.com 24/07/2014 13:18

Brazil is considered as one of the most beautiful countries in the world. The main hobby of the people living there is enjoying sports. The number of stadiums present in that place simply shows it. Thanks for sharing your experience visiting there.

vava 26/08/2013 10:41

Allez cherche pas à nous endormir, envoie Sochaux mon connaud j'ai pas que ça à branler

Pailladdiction 25/08/2013 19:05

Merci pour les photos de voyage à Gérème, en effet toute l'équipe Pailladdiction présente aux compadres ses regrets de n'avoir pu être du Rocher. Au plaisir de vous voir au Ray

Et merci au contributeur MI handballeur34 pour ses correctifs bien vus qui améliorent la lecture de ces compte rendus

baby always a pleasure to read your wooden tops

Allez la Paillade, et à sûrement mardi pour le compte rendu de So Show!

baby r. max + 24/08/2013 23:22

Après le déplacement chez :

"Comme un ouragan,
La tempête en moi
A balayé le passé,
Allumé ma vie.
C'est un incendie
Qu'on ne peut plus arrêter ?"
...

Réception des :

"Lions Sleeps Tonight" ...

Heureusement il y a Tiéné !!!

Oooh weeeeee ooh wee um um a weh
Oooh weeeeee ooh wee um um a weh ...

Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.