Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 10:31

C'est quoi ca le Zagrebol me direz vous... C'est comment dire...

 

 

Une histoire drole, un OMVA à la sauce croate mais sans liasses de biffetons dans la commode de la salle à manger de l'arriere-tante au second degré de Christophe Robert. Un scénario de match un peu plus louche que les autres, rien de plus...

 

 En fait, l'expression viendrait d'une parole de Franz Beckenbauer le surlendemain de la victoire de Lyon 7-1 à Zagreb en ligue des champions: "Ach zézur il ein vaut ein Zagré bol bour marguer zibut an eine midemps, Olaze, bedide coquin !" (oui c'est le Kaiser en personne qui fait la voix française de Papa Schultz pour arrondir ses fins de mois). Il faut dire que le grand Franz en garde toujours une pour son ami et bedide coquin Chanmichelolaze.

 

Rapport à la fois où son Bayern s'en était allé en foutre trois à Gerland en demi finale de Champion's League. J.M.A. n'avait alors rien trouvé de plus élégant que de balancer quelques soupçons de dopage sur le triple buteur du match, Ivica Olic. La classe du beau perdant à l'état brut... Alors zé zur, c'est pas le Kaiser qui allait plaindre Jean Mimi parce que cette fois ci, c'est le président lyonnais qui était la cible d'accusations de tricherie.

 

Accusations principalement échafaudées par les médias hollandais et espagnols, qui il faut le dire, sont aussi étayées qu'un éditorial de Pierre Menes pour vous situer le niveau (en gros une risette entre Gomis et un défenseur croate juste après un but lyonnais, vue comme un signe de complicité intolérable dans un match d'un tel enjeu).

 

Vous en conviendrez, pas de quoi ressortir le procureur Montgolfier du placard... Mais Franz, il avait envie de les comprendre les journaux espingouins. Attends, il y a de quoi avoir des doutes quand tu vois que c'est un truc avec le faciès de Princesse Erika et l'arrière train de Beyoncé qui en plante 4 en champions league, comme n'importe quel Van, Basten ou Nistelrooy venu. On parle de quoi là, de la ligue des champions ou des MTV Music Awards?

 

Soit disant que les journaux espagnols y veulent se payer du français depuis que Yannick Noah à qui on avait comme d'habitude rien demandé, a sorti que tous les sportifs espagnols étaient chargés comme des mules ("chargados comme des muletas"). Un sentiment transpyrénnéen de  francophobie médiatique et tout ça, sans même avoir entendu un seul album de Yannick Noah ! Pitié, ne leur dites pas qu'en plus de dire des merdes, il en chante aussi... Ay, ay, aïe, si tou savais mon frère...

Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz - dans Nos chers adversaires
commenter cet article

commentaires

Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.