Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 11:09

Pailladdiction se lance dans un inhabituel éloge d'un des concurrents directs à la fin de temporadieuse de la Payada: l'association de la jeunesse auxerroise (en revanche, il faut vraiment qu'ils fassent quelque chose pour leur nom).



L'attaque osseroise se lance dans l'euro-dance
 - "Allo Nicu, Salaud! euh non, l'inverse...enfin, tu m'as comprise...

 - dis tu crois qu'on va avoir la permission de dépasser le rond central?


Allez, on se lance...
Il y a de la squadra azzura dans cette équipe d'Auxerre : comprendre, Auxerre n'est pas l'équipe la plus forte du championnat, elle est la plus pénible à battre. Mais contrairement à d'autres tenanciers de la rigueur défensive (Raymond, au hasard), Juan Fernandez n'a pas non plus l'équipe la pénible à regarder. Loin s'en est fallu samedi, et peu s'en serait fallu pour que le collectif icaunais réalise une incroyable passe de deux en quatre jours: victoire chez les premiers-victoire chez les seconds (exploit certainement inégalé jusqu'alors en lega uno francesa). Pas mal pour une équipe désignée par le pélican du canal plus football club comme un candidat naturel à la "charrette" après cinq journées.

Il y a de l'Italie dans cette rigueur tactique rarement prise en défaut, dans cette acceptation de la domination et de la possession adverse et dans l'indispensable gestion des temps forts/ temps faibles. En matière de fond de jeu, rien de révolutionnaire. Un pressing haut à trois qui oblige l'adversaire à partir en grand zigs et grands zags pour pénétrer dans l'entre jeu bourguignon, derrière un double rideau dont la première lame joue les voitures balais et recycle le déchet adverse selon un procédé plus que rodé:

1 - récupération
2 - transmission au dit Benoit Pedretti dans le rôle carrefour du Pirlo des campagnes (les sifflets en moins)
3 - mise sur orbite d'un des deux points d'appuis offensifs. Fâcheuse alternative, si c'est Pedrette qui récupère lui-même, l'adversaire a un temps de jeu supplémentaire à ratrapper. Le 2, pour ceux qui ont pas suivi. 
4 - But de Jelen, tektonicien à faciès de croque-mort, ou parfois, de croque tout court...

Auxerre n'a pas l'explosive récupération d'un Lorient qui essaime à la reconquête tel une volée de perdreaux au coup de fusil. Le stratège à tête d'ampoule ne peut compter que sur  le duo Niculae Jelen (cousin polo-roumanien de Nicolas Gillet) . De choix limités en phase offensive, l'équipe de Juan Fernandez en ressort une efficacité digne d'un candidat à la relégation (moins d'un but inscrit par match). Mais cette équipe n'en a cure, en prouve son classement : le peu qu'Auxerre réalise en attaque, elle le fait bien. En témoignent leurs occasions de samedi, toutes franches.

Pfouuuu... c'est fatigant de parler sérieux de ballon, ... Bon, allez finies les conneries...

A la 46ème, Niculae (l'amour et vous) voit son copain Dennis, un autre icaunoclaste à qui, ça se voit l'air de la campagne fait le plus grand bien (ouh la vache). Entre les deux, l'avenue de Toulouse. But. Oliech célèbre son forfait dans une dance traditionnelle icaunaise, la danse de l'arrêt de bus. Le reste de cette belle rencontre se résume en 6 lettres : ILNHIé.

Et la Payada, alors? La Payada reste l'équipe renversante qui devrait emplir de joie et de ferveur tout un pueblo. Sortir indemne d'un tel scénario catastrophe (passer à la caisse en premier face à la meilleure équipe de contre), c'est une rare performance. Egaliser à domicile face à la meilleure défense à l'extérieur, après avoir réussi à égaliser à l'extérieur face à la meileure défense à domicile, c'en est une autre. Le refrain est connu, les pailladins ne lâchent rien, si on pouvait juste être quelques uns de plus à le claironner dimanche, de l'étang de Thau jusqu'à l'Aigoual, ça n'en serait que mieux. Arriba Payada!

Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz - dans 2009 - 2010
commenter cet article

commentaires

cassiusdemontpeul 17/03/2010 00:02


Ce qui m'a le plus estomaqué dans ce match , c'est le but de Tino , une pure merveille qu'aucun commentateur n'a décortiquée .En le revoyant sur vidéo , on voit que Tino récupére défensivement la
balle à Nicolau pratiquement dans nos 18 mètres , il distille ensuite une balle en profondeur pour Camara le long de la touche , lequel fait le boulot et devance son défenseur pour recentrer ;
pendant celà Tino a pédalé comme un fou pour revenir à 35 m des buts d'Auxerre et trouve assez d'énergie pour renverser le jeu sur son pied droit et tirer au milieu de 3 défenseurs auxerrois
.Chapeau l'artiste , du grand art dans un registre complet: récupération farouche , relance finaude sur le fil du rasoir le long de la touche , et cavalcade éperdue pour finalement se retrouver à
point nommé pour récupérer une balle repoussée par la défense , et dans une inspiration finale géniale renverser le jeu sur son pied droit pour un tir meurtrier . RESPECT TOTAL


17/03/2010 11:08

Si,si, je crois que le c+fc a mis en evidence l'appel de malade de Tino.

Je suis surtout content que nicu et jelen se trouent sur la glissade d' El Kaoutari. Celle là ça aurait pu le faire gamberger alors que ça arrive a tout le monde . Surtout que la même taupe devant la surface cote butte donne une balle de but a Camara qui pour une fois en a fait une saucisse.

vavalabuena bonita 16/03/2010 16:12


Si cet Auxerre là t'a plu, essaye de les voir jouer contre le Mans, tu y verras un autre visage de l'épicerie Fernandez. C'est pas pour rien qu'ils réussissent leurs meilleurs résultats contre les
équipes les plus ambitieuses de la "hélun". l'AJA, c'est pas la squadra azurra de la L1, c'est une secte qui essaye d'adapter les préceptes de l'aikido au football : se servir de la force de
l'autre... Un peu parasite comme fondement, tu trouves pas?

La danse de l'arrêt de bus, je l'ai pas saisi a la premier lecture...ohhhhhhhhhhhhhhhh toi tu vas avoir des problèmes


Fzfzfzfz 16/03/2010 18:07


vava, toujours là pour relever les vannes dont je suis le moins fier. J'avais pensé à "Oliech célèbre son but dans un style local ramassé très peu scolaire, la danse du ramassage scolaire,
justement, ...

Je persiste, l'osserre de samedi m'a séduit. Dans le jeu plus que dans les dires d'après rencontre, ceci dit... J'ai rien compris : l'aja fait du mikado? (le premier qui bouge en défense a
perdu?) Et j'infirme et ris, mais je ne regarderai pas AJA-MUC ce ouikand, j'ai aqua gym...


diduka 16/03/2010 08:28


Le triplé du père Fabrice à Nungesser !
bons yeux mais c'est bien dur !


Fzfzfzfz 16/03/2010 19:16


Et quand on s'appelle Montano on est forcément doué aux sports Divert! Alors bamos Victor! Queremos la Victoria! Fais nous le coup du capeù!

P... c'est que mardi et chuis djà au taquet. Faut que j me calme...Chérie! mon DVD France Roumanie 06 et mon intégrale Derrick, vite, ça presse!



diduka 15/03/2010 20:29


Je la voyais venir cette (quasi) passe de deux ajaïste et si j'avais parié j'aurais certes pas osé mettre "2" pour le match du samedi, -faut pas pousser- mais j'aurais signé pour le nul....
heureusement les sabots d'Jelen étaient tout crottés et Costa écourta le traquenard...
l'association de la triomphante jeunesse virile et des forces vives du pays icaunais (ATJVFVPI)attendra encore pour rééditer sa perf de 91....
quant à VA (con dios) on les attend de pied ferme (mais remember 1992!:(


Fzfzfzfz 15/03/2010 21:06



Pour VA Cruz, remember also 93! Le haut fait Divert!



Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.