Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 00:15

 Aficionados pailladins,

 

Tiens, comme ça de mémoire, quelle serait selon vous la plus belle défaite de notre équipe de coeur depuis tout ce temps? Par belle défaite bien sûr, entendons-nous bien, il n'est pas question de "magnifiques branlées" ou de "douloureuses déroutes", sans quoi le 0-6 du Parc des Princes, la funeste réception de Gueugnon à l'été 2006, ou le quart de finale retour contre Manchester feraient assurément figure de grands classiques. Sans parler d'un certain après-midi d'avril 96...

 

Non, il est bien sûr question de ces rencontres perdues où nos pailladins ont pu sortir du stade la tête haute, parfois plus haute que leurs vainqueurs d'un soir...

 

 

Tiens, pour qui voteriez-vous? Gerland avril 2011? Arsenal à la Mosson septembre 2012? Route de Lorient 2006?  Monaco à la Mosson Mai 1980, me souffle-t-on du côté de la pension des mimosas?

 

 

 

A Pailladdiction, on va voter pour celle-ci :

 

http://www.buzzvideo.org/lyon-montpellier-video-l1-2011-390.htm

 

 

Il faut de toutes les joies pour une Belle Histoire, des discrètes, des explosives et des paradoxales. Celle du soir de cette 4ème journée,qui fit pourtant suite à une défaite, parviendra à mèler frustration, fierté, et espoirs nombreux.

 

 

Une défaite de champion

 

La première défaite de cette saison de rêve restera peut-être comme la plus belle des  rencontres, et la plus belle de ses défaites depuis bien longtemps. Un niveau de jeu européen, un gardien adverse de niveau mondial, deux équipes qui ne ferment pas le jeu, des actions de classe...

 

Et ce ciseau de Giroud dans les paluches de Lloris qui plantait le décor d'entrée. Une nuit à plaire bien plus au spectateur qu'au supporter, mais qui reste comme une certitude en forme d'avertissement aux prochains adversaires : "Gardien correct exigé. Sans quoi, la direction se réserve le droit de vous en foutre comme aux boules".

 

Alors vous, vous voteriez pour quelle défaite?

Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz - dans La Belle Histoire
commenter cet article

commentaires

Kangourou 16/02/2013 19:43

Merci bien pour cette piqûre de rappel.

Pailladdicted 13/02/2013 14:36

http://payada.over-blog.com/article-36327753.html

Pour Mr Kangourou... le CR du 2/4 de 2009 à Marseille...

Chickenrun! 12/02/2013 17:57

Mr Kangourou je vous soupçonne d'avoir dans votre poche à souvenirs le SRFC-MHSC de la 36 e journée comme match du titre. Me tromperais-je?

Le 2-4 du sardinodrome avait fait l'objet d'un CR ici faudrait que je le retrouve.

Kangourou 11/02/2013 11:16

Messieurs dames bonjour,


vox populi vox dei. Je penche aussi pour un OL-MHSC 2011, mais, à titre très personnel, je voterais volontiers pour un OM-MHSC 2009. Certes on ramasse - comme toujours ou presque - au Vélodrôle
mais ces deux buts marqués à 0-4 pour rendre la défaite plus conforme au contexte du match attestaient du renouveau de grinta made in Paillade entrevu sur les matches capitaux pour la montée
(Tours, Guingamp, Strasbourg) et sur l'égalisation "balkanique" face à un adversaire dont le nom m'échappe. Celui à qui on souffle le titre l'an passé là, ah mince, mais si vous savez, ahh on y va
tous le 31 mars là, enfin bref, sur cette égalisation orgasmique.
Satisfait de ce sursaut d'orgueil, je reprenais le boulot quelques heures après avec de quoi répondre aux basses provocations de mes collègues marseillais. Si j'avais su que le plus beau nous
attendait au retour (pour cette saison-là)...
Extrasportivement parlant, ce dimanche-là, on accueillait un certain R. C. aux Baumettes.
"Écoute, tu me donnes ton avis, laiss-sse-moi te donner le mien. Tu me dis que tu sais pas qui se cache, ou pourrait éventuellement se cacher, derrière les initiales R. C, je pense et, et, et
encore une fois ça n'engage que moi, que les les, les initiales R. C., c'est pour moi, c'est pas pour Rémy Cabella!"

Poulagagadelapaillade 10/02/2013 22:58

Je ne sais pas combien j'ai vu de défaites de mes chers pailladins en déplacement, celle-là me fait particulièrement rire de par son coté fumisterie météorologique et je pense qu'on en rira
longtemps.

Pour revenir au sujet de l'article, je mettrai pas celle du 9/02/2013 parmi les plus belles défaites bien sur, mais comme la plus drôle. Compte-rendu a la sauce Pailladictionnaire ces prochains
jours.

@ BabyR: la bise aussi poulet excuse si j'ai des doutes pour les 13 degrés, ce serait du bol que Sté-Paillade tombe le jour de la canicule du siècle sur Saint-Etiensburg.

@ Manek : Gère-land ça me plait bien comme nom.

Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.