Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 18:40




Notre bienaimé président réserve pour ses détracteurs comme pour tant d'autres choses, un jugement taillé à la serpette... Il les "encule, à pied, en voiture, ou à cheval". Voilà... ça, c'est fait... La détraction, avant de la subir, on peut l'ignorer ou l'affronter. Prenez Sir Alex, par exemple, les détracteurs, il aime assez, Ferguson... Alors que Raymond laisse les rires jaunes dire.

Qu'ils soient pédestres, véhiculés, ou hippomontés, les détracteurs de Loulou et de la Paillade, croissent avec les chances européennes de notre équipe de coeur. Petite portraitologie des ces machines agricoles, labourant l'idée d'une Paillade européenne.


A ma gauche, la secte du B Lions Club, du nom de cet hirsute oeuvrant sur la causerie cacahuètes-Rapido de la petite chaine qui monte, 100% Foot. Quel est son grief principal contre la Paillade? Le fait qu'une présence héraultaise en ligue des champions "émietterait" les droits TV, et autres euro-millions au détriment des grands de notre hélun (le Bordeaux Lyon's Club, justement). Une bande de forains qui viendraient taper dans les subventions de Bruxelles, et affaiblir un championnat dont le faste européen ne tient évidemment qu'à la non-présence de la Paillade.



A ma droite le monde de Dhora l'exploratrice, du nom de cette créature mi-Valbuena mi-Misiku auteur du "Milan-Montpellier, ça serait pas sexy". En gros, le peu de prestige de la Paillade ne laisse que peu de place au fantasme télévisuel (alors que les amortis de Taille-Taille-Haut qui finissent sur le parking du stade, ça, vaut bien l'intégrale Clara Morgane). Le monde de Dhora s'est trouvé un inattendu porte-paroles avec cet hirsute gourou, oeuvrant lui aussi chez les alcooliques attardés de M6. Et ne chargeons pas la bête, c'est tout au plus un gimmick de plateau que s'est trouvé notre homme, parfois drôle d'ailleurs. Mais derrière Dhora, partie émergée de l'iceberg, campe la bonne France des Footix encanapés, qui se laissent parfois aller à quelques allégations sur le blog de l'after foot par exemple*.

* En deux minutes de passage sur le blog en question pour y provoquer quelques avis sur notre valeureuse Payada, je me suis vu servir cette perle : "je me vois mal soutenir Montpellier en LDC, je connais même pas leurs joueurs"


Au milieu, la guilde des Menestrels, du nom de ce chansonnier oeuvrant sur la messe dominicale de la chaine cryptée, et transfuge de la déjection télévisuelle sus-citée. On le dit payé à la bonne vanne ou au juste pronostic. Ce n'est pourtant pas ça qui doit lui remplir la gamelle,. Honorons néanmoins la largeur d'esprit (et de regard) du grand public. Le menestrel personnifie l'absence de délit de sale gueule dans le monde footballo-médiatique.


Dans le monde rêvé du Menestrel, où ne règnent que beau jeu, fair play, et entraineurs alsaciens à tête de mormon, la Paillade est une étrangère sans papiers. Jeu dur, banc de charretier, la Paillade est à sa vision du beau jeu ce que Sydney Govou est à l'eau plate. D'un grand esprit sort parfois une idée fort réductrice, et la Paillade devra bientôt s'excuser de ne pas avoir monté un Real avec 25 millions de budget. "Allo Jean Michel, c'est Loulou, je t'échange ton Lisandro contre mon club..."


Tout autour, vous trouverez aussi la SNCM, le syndicat non commensurable des mastreillais. Le mastreillais est l'avatar phocéen du footix encanapé. Après avoir subitement appris l'existence de cet étrange pétanque jouée à onze un mercredi de mai 93, il a embrassé la cause ciel et blanche par pur effet de mode. Son grief contre la Paillade? Sa présence en ligue des champions menacerait l'indice UEFA national. A vrai dire, le mastreillais joue les infirmières de notre football européen, mais s'il mouille le short, c'est avant tout pour son équipe de coeur. La Paillade sur un des trois fameux strapontins, c'est toujours un siège en moins dans la C1 3 places, pour son équipe fétiche. Il faudrait presque que la Payada s'excuse si elle venait à priver certains mercredis soir du spectacle des une-deux de Kinder Buena avec les mouettes du Vieux-Port.


Dans le monde rêvé des B Lions, des mastreillais, des mesnestrels, tout ce brave monde finirait d'achever la glorieuse incertitude du sport à des fins personnelles, et aurait le choix des trois élus à la ligue des champions. Pour l'heure, comme choix triangulaire, ils pourront toujours se contenter de celui-là, de choix: à pied, en voiture ou à cheval... Notre président quant à lui, se réservera le but de sa quête...

Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz - dans Rebuts de presse
commenter cet article

commentaires

vava 24/03/2010 14:09


ca tourne au fèsbouc ce blog. à defaut de vidéos si on peut avoir des photos e les échange avec une paire de chaussures du surveillant general de saintsta encore crotés du renvoi de mr fzfzfz; un
collector. MHSC OM 93 que du bonheur "descends du bussinculé!"

je te rassure nik a toujours pas progresse a la planche a neige; il tente des cab5 qui finissent en crab410


25/03/2010 13:56

Je l'avions oublié mr dessindubussinculé et son Opinel n 32 pour faire l'homme...

ManekOne 23/03/2010 22:29


ouhhhhh, comme l'impression qu'y a du dossier qui traine par là....


Fzfzfzfz 24/03/2010 00:01



Rien que le souvenir me ferait vomir à nouveau...



Niko 23/03/2010 22:19


Ah... Grenobeul et son bar des 3 canards! Après Fzfzfz à Chamrousse, Fzfzfz et les irlandais à l'apéro mousse. Encore mieux que la série des Martine. Là t'étais bien content que Youtube n'existait
pas!!!!!!!!!!


Fzfzfzfz 23/03/2010 23:47


Si Youtube existait, t'aurais même pas osé citer le moindre nom d'une station de ski dans un commentaire. J'aurais pu étayer ma description du Koni sur une planche à neige par une vidéo: un crapaud
sur une boite d'allumettes.

Pour la mélée irlandaise, je m'incline. "Ah, mon cher Salviac, ils lui ont fait voir les montagnes du dauphiné... jusqu'au Mont Canigou..."


ManekOne 22/03/2010 21:43


Damned!C'est également la même peine que je dois purger...3ans,alors que je suis innocent! Je vous le jure Monsieur le Juge, je n'ai rien fais pour mériter ça, si ce n'est foirer mon épreuve lors
du passage du pont de Lavérune... Mutin de perle !
Et cet hiver fut bien rude, heureusement que la Paillada su réchauffée mon coeur, et la Mosson, accueillir l'étranger que j'étais devenu...


ManekOne 22/03/2010 18:59


D'ailleurs, ces mêmes saintétiènois se rêvent de goûter la Soupe de Franck!


Fzfzfzfz 23/03/2010 00:29


L'espoir vert dure mais sur le pré, vert rime encore trop avec perd, verts à revers est ce que la terre est au ver. En revanche, avec le JJ de GG, même s'il perd, ces verts ont dans les bois un
homme de fer. Allez, et pour la fine bouche et les traumatisés de Séville. Si à Felix, JJ cale aux penaltys, il se peut que le gardien vert singe Ettori.


Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.