Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 00:47


Bon, dur de revenir enchanté de la cité de Saint Etienne, enclave à mi chemin entre la Bulgarie méridionale et le Mordor. Si en plus, le périple est assorti d'une défaite, Pailladdiction n'aura qu'un torrent d'amertume à verser sur ce 20 février aussi radieux que l'habituelle voute céleste forézienne.


IMG_0018.jpg


Bienvenue...  Sous le fier étendard municipal, vous remarquerez la foule de cités se bousculant pour faire partie des heureuses villes jumelées, à titre culturel, ou mieux touristique...

L'étape forcée, doux pléonasme, dans le chef-lieu de la vallée du Forez, est soumise à conditions, par ordre de probabilité:
- erreur fatale du logiciel du GPS et perte de réseau dans la vallée du Forez après Ride de Vier.
- panne mécanique irréversible (merci Diduka!)
- match de ballon rond.
- mariage, baptême, enterrement d'un membre très proche de sa famille. A la cérémonie, facile de reconnaitre la partie forézienne de la famille, ils portent tous des Adidas ZX 600 toutes neuves.
- participation à la concentration nationale de la Fuego cabriolet.
- participation au tournage d'un reportage pour l'emission "confessions intimes" ou d'un remake français de Borat.


IMG_0019.jpg

Une ville est toujours comparable à une femme. Bon, celle de Saint Etienne est mignonne, si on fait abstraction de son oeil de verre, ses quatre dents de devant en moins, et sa verrue sur le nez (cf photo). Le saintétiennois pousse le masochisme à s'infliger la vue d'une telle hérésie architecturale tous les matins en allant au travail.


IMG 0021


La capitale ligérienne suinte le ballon rond, c'est un fait. Pour preuve, l'un des débits de boissons les plus en vue du coeur de ville s'appelle le Glasgow, du nom de la plus héroïque campagne européenne de l'équipe locale, en date de 1976. Preuve de la tendance générale des autochtones au masochisme, l'enseigne remémore également leur plus amère défaite. Comme si un bar du vieux port s'appellait le Bar...i chez nos bienaimés voisins poiscailleurs, un café des Champs Elyseés sappelait le Bar... Celone, ou si chez nous, un bar de la Comédie s'appelait le Bar...abé...

A l'intérieur, les habitués devisent sur la dernière Lada livrée avec vitre électrique de série, le cinéma du coin de la rue qui passe Mad Max 3 en avant-première, et cettte provocante une du journal l'Equipe "Et si c'était Montpellier?". Tiens, c'est vrai, ça... et si c'était la Payada?


IMG 0020

Charmante attention locale, à Saint Etienne, les carraques ont aussi leur bistrot.



IMG_0023.jpg 

Hey, Paco, baisse le camping gaz, y a la paella qui brûle à l'autre bout de la tribune...

Coincé entre un vendeur de pneus et une cafétéria Casino, l'enceinte de Daniel Guichard émerge tel un paquebot échoué qui servirait de distraction bimensuelle à sa clientèle. Elle y vient par habitude résignée. Faute d'horizons radieux, le paquebot ne les emmènera pas plus loin que le bout du quai. Le théâtre des rêves... et des fantômes (Larqué, Revelli, Dernis...)

A quelques minutes de l'entame, Raoul fait cracher la disco mobile sur l'air des lampions. Entre lucidité et modestie, il invite le "meilleur public de France" à demander qui c'est qui donc les plus forts. C'est malgré tout vrai, l'aficion verde est la meilleure de France. Peut être pas dans tous les domaines...

"20/02/2010: vous n'auriez pas perdu quelque chose?" Non? Le respect, peut-être?
Face à l'indigence des vingt premières minutes, la partie septentrionnale de la verte aficion invite les payados de passage à sonder leur mémoire sur quelques objets perdus de par cette désolante contrée. Dans l'esprit de nombreux payados, la date ostensiblement exposée est indissociable d'un autre évènement, bien plus tragique. Pailladdiction tenait à avoir une pensée pour eux. Les peintres sur drap de Daniel Guichard ne sont pas sans le savoir, mais visiblement, nous ne somme pas des lorrains (et quelque part, tant mieux)... Non, "bleu blanc orange, un vieux porc, (nous sommes)  "vraiment des marseillais", comme l'expose à présent la partie méridionale de la verte peuplade.  Ben voilà, c'était pourtant pas difficile de nous injurier tout en restant dans les limites de la mauvaise foi (de porc)

Sur le terrain, nos hôtes se paient leur misérable prestation au prix fort, et l'ambiance justifie pleinement les slogans d'avant-match de Raoul. Du bruit, de la ferveur et des banderoles à gerber en tribunes, et sur le terrain, des imposteurs chèrement acquis par des guignols en coulisses, faites attention messieurs, vous n'êtes pas des parisiens, mais vous en prenez dangeureusement le chemin...

Partager cet article

Repost 0
Pailladdised by Fzfzfzfz - dans Nos chers adversaires
commenter cet article

commentaires

Fzfzfzfz 24/02/2010 11:01


Non, c'est les gens du grand Nord qui ont dans le coeur le soleil qu'ils n'ont pas dehors. Les foréziens, eux, ont dans le jardin le parasol qui leur sert à rien.
Il est fort cet Enrico quand même


Baby Air 23/02/2010 15:07


Que voulez-vous brave gens,"né quelque part" qu'il dit le "Foxtérier" ... Et puis comme dirait l'autre: y parait qu'on a dans le coeur le soleil qu'on pas à l'extérieur ... Ken pense Mr Fzzzzzzz
??? Si vous permettez je dédicace ce match au camarade Emir Kusturica, mythique douanier du film "Alice au pays s’émerveille" ... "Chat Noir, Chat Blanc" ... prémonitoire ? En tout cas il a
fréquenté les gitans depuis sa plus tendre enfance et, pour lui, ce peuple symbolise la notion même de liberté. C'est peut-être un détail pour vous ? ...


Fzfzfzfz 23/02/2010 01:01


C'est si cruellement vrai... je vais m'en servir pour un petit additi


Fzfzfzfz 23/02/2010 00:41


L'étape forcée (pléonasme) à Sainté est en effet soumise à conditions :

- panne mécanique irréversible
- baptême, mariage,d'un membre TRES PROCHE de sa famille. Facile de reconnaitre la partie forezienne dans la cérémonie, ils portent tous des Adidas ZX 600 neuves
- match de ballon rond
- erreur fatale du GPS et perte automatique du signal satellite après Givors
- participation à la concentration nationale de la Fuego cabriolet
- reportage pour l'émission "confessions intimes" ou participation à un remake français de Borat.


diduka 22/02/2010 22:06


Un jour une délégation de Novosibirsk est passée à St-Etienne dans le but d'un éventuel jumelage : ils sont repartis effrayés au bout de 20 mn (St-é s'est alors rabattu sur Montcuq -et c'est
suffisamment douloureux pour les Lotois qui vont pas le crier sur les leurs, de toits)-
En général quand on s'arrête dans la capitale forézienne c'est que vraiment le joint de culasse est au plus mal....


Sas que pardon...

      Corniauds

 

Une phrase :    

 

" A Toulon, Rolland, on l'appelait Pinochet, parce qu'il tirait dans les tribunes." Laurent Paganelli

Fotonovellas

 

 

Pailladdictionnaire

Pailladdictionnaire

Pruneausticks

Pailladdictiondage

Le PSG, pour vous c'est :

 

1 - La-bouée-de-sauvetage-d'un-football-français-à-la-dérive-et-l'unique-salut-d'un-championnat-en-décrépitude.

 

2- Une équipe qui a très provisoirement interrompu notre série de 7 titres consécutifs.

 

3 - comme si Sébastien Loeb disputait le tour de France cycliste en DS3 WRC et avait en plus des crétins pour l'encourager au bord des routes.